48H dans la capitale lisboète: tu me suis ?

Par Mon Bébé à Bruxelles - 13:44

Si la capitale lisboète n'est plus à présenter aux amateurs de Pasteis de Nata, elle n'en a pas moins à offrir aux moins gourmands. A la veille d'un déconfinement total, nous sommes partis nous évader au Portugal le temps d'un week-end pour y (re)découvrir Lisbonne et les montagnes de Sintra.

Mes bons plans et hidden gems de Lisbonne

Malgré notre arrivée tardive, j'ai immédiatement compris que j'avais fait le bon choix en réservant l'hôtel H10 Duque de Loulé pour notre séjour. J'avoue que seule devant mon PC, le rooftop surplombant Lisbonne, a vite eu raison de moi, mais tout le reste de l'hôtel était largement à la hauteur de mes attentes: chambre spacieuse, personnel aux petits soins, décoration rafinée... bref un 10/10 que je n'ai pas manqué d'attribuer sur Booking en rentrant. 


Hotel H10 Duque de Loulé


En grands marcheurs que nous sommes, aucun quartier de la capital n'échappa à notre découverte effrénée: le Baixa, le Chiado, l'Alfama, et même le Principe Real où nous avons visité le Jardin Botanique.

Le Jardin Botanique de Lisbonne

Le jardin botanique s'étend sur presque 4 hectares, mélangeant parterres de fleurs, terrasses, lacs et autres palmiers et permet de retirer le masque sans risque. Si la foule était presque inexistante à cette période (les bons côtés de la pandémie), nous avons essayé de privilégier au maximum les lieux extérieurs où la contrainte semble plus légère. Si vous avez besoin de vous éloigner de l'agitation du centre un moment, le jardin est splendide et apaisant. Véritable jungle urbaine, on y  découvre une multitudes d'espèces arborés joyeusement emmêlées. Un endroit qui ravira d'autant plus les parents qu'il est gratuit pour les familles (sinon le prix d'entrée est de 3 euros).

Jardin Botanique de Lisbonne



Nous avons parcouru une grande partie de la ville à pied (17,2km le premier jour) pour admirer les points de vue de la ville. Lisbonne est construite sur 7 collines, (c'est dire si nos fessiers ont été mis à rude épreuve) et offre de fabuleux lieux d'observation un peu partout. N'hésitez pas à vous arrêter pour y écouter de la musique locale ou admirer l'artisanat.



Après un premier verre en bord de mer, il était temps pour nous de découvrir le Musée National des Azulejo. Le musée est (vraiment) en dehors de la ville. Nous y avons été à pieds mais je vous recommande vivement de prendre un UBER. Les prix sont totalement dérisoires là-bas. Idem pour votre transfert de ou vers l'aéroport. 



Le Musée des azulejo

Le Musée est plutôt sympa bien qu'un peu cher quand même. Il permet de découvrir l'ensemble de l'héritage portuguais des azulejo, le couvent de la Mère de Dieu et la chapelle par la même occasion. On y retrouve aussi des azulejo modernisés qui répondent parfaitement aux codes de l'esthétisme contemporain.






La visite semble être gratuite le dimanche et avec un tarif à 50% pour les familles

Sintra, une journée peu ordinaire

Depuis longtemps je rêvais de découvrir les montagnes de Sintra et ses palais originaux aux couleurs vives. Un pied hors du lit, nous avons pris un train au départ de la Gare du Rossio pour nous retrouver 40 minutes  plus tard sur place. L'accès est direct et facile puisque les trains partent de Lisbonne toutes les 1/2 heure (horaires disponibles sur le site de CP - Comboios de Portugal). Je vous recommande néanmoins de partir dans la matinée car il y a beaucoup de choses à voir et  le retour des touristes rendra certainement les temps d'attente plus long. Prix du billet de train: 4,30 euros + carte de transport.

Parmi les différents endroits à découvrir, nous avons choisi de visiter El palacio Pena et la Quinta de la Regaleira. En arrivant sur place, nous avons pris la navette (payante: 10 euros) qui fait le tour du site.  Nous aurions aimé  accèder au palais à pied, mais le chemin n'est pas vraiment indiqué et mes pauvres lectures sur le sujet ne m'ont pas permis de m'improviser guide rando! Nous voilà donc dans le bus, bien emmitoufflés dans nos blousons (compter 4/5 degrés de différence par rapport à Lisbonne du fait de l'altitude) prêts à en prendre plein les mirettes.

Premier arrêt (en fait le 4ème je pense): El Palacio Pena

Certainement l'Immanquable de Sintra. Au coeur d'un parc de 200 hectares, le palais se caractérise par ses couleurs jaune et rouge. Ancien monastère du 15eme siècle, le Roi Ferdinand de Saxe-Cobourg-Gotha le rénove complètement en 1839 pour en faire un lieu exubérant, mélange d'architecture baroque, mauresque et gothique. Pièces majestueuses, cour intérieure, fresques et ornements orientaux rendent la visite plus que charmante! Sans parler de la vue panoramique à 360 degrés sur la mer. Attention vertige!

El Palacio Pena





Les parties intérieures du Palais sont aussi grandioses avec des balcons suplombants la côte Atlantique. A déambuler de pièces en pièces on imagine bien les dîners gargantuesque et autres réceptions de l'époque. 





Second arrêt: La Quinta de la Regaleira

Pour rejoindre la Quinta de la Regaleira il faut reprendre la navette et vous rendre au centre ville. Le départ pour accèder à pied au site se trouve là et vous y trouverez aussi de jolies terrasses pour vous restaurer si l'estomac le réclame. 


Dès notre arrivée sur le site, nous avons été transportés dans un autre univers. Pierres blanches, bâtiments à l'architecture gothique et jardins mystérieux, nous ont fait presqu'oublier que nous sommes bien au Portugal. 

La Quinta de la Regaleira




Lieu sorti directement de l'imaginaire de son concepteur Carvalho Monteiro, le parc est jonché de grottes, de souterrains, de lacs romantiques et même de puits initiatiques. Le plus connnu est Poço Iniciatico: sorte de tour inversée de 27 mètres de profondeur et 9 paliers symbolisants les niveaux d'initiation. Un cheminement entre le ciel et la terre, entre la vie et la mort qui ne laisse pas son visiteur sans question.




Au fond du puits, on y découvre une croix des Templiers superposée à une étoile à huits branches, rappel de la franc-maçonnerie écossaise. On sort du puits par une grotte pour se retrouver au coeur du jardin. Le Palais peut être visité aussi, mais le nombre de pièces à voir est très limité donc si vous manquez de temps, passez votre chemin. Le retour à la gare se fait à pied.

Quelques adresses:

Le samedi soir, nous avons diné au Taberna da Rua das Flores (quartier Baixa-Chiado). Ambiance bistro de quartier, très bonne nourriture à partager, staff super. Nous avons pris un apéro-planche dans un bar à vin qui se trouve tout à côté: By the Wine. Je vous le recommande vivement. 


Le dimanche soir, nous sommes allés  au Gin Lovers (dans le quartier Principe Real) puis au Tapisco Lisboa. Nous avons extrêment bien mangé mais l'addition a été un peu salée. 

Lors de notre séjour, nous avons biensûr pris toutes les mesures néccessaires pour voyager sans risque.

Pour plus d'articles sur Lisbonne, cliquez ici.

  • Partager :

Vous aimerez aussi

2 commentaires