Le jour où j'ai rencontré Jack: moins connecté(e), mieux connecté(e)

20 sept. 2016

Vous vous êtes déjà demandé(e)s si vous ne passiez pas un peu beaucoup trop de temps devant votre Smartphone ? Alors certes, on y reçoit pour certaines (les moins chanceuses), nos emails pro, mais quid de notre hyper-connexion à Facebook, Whatsapp, Messenger. De plus en plus, sans le réaliser vraiment, nous devenons de vrais chatteurs/chatteuses expérimenté(e)s, des commentateurs apprécié(e)s et des likeurs/likeuses accrocs! Le réseau nous tient! Ne serions-nous pas un peu tous addicts

Jack messagerie à retardement belge

Pour le savoir, faites un test simple

Combien de temps seriez-vous capables d'attendre pour consulter vos messages quand ces jolies bulles bleues ou vertes vous font de l’œil depuis le réveil ?
  • Si vous n'y prêter guère d'importance avant la pause de midi: BRAVO, vous faites sans doute partie des rares exceptions qui ne se sont pas fait bouffer par les réseaux sociaux!
  • Si vous les regardez, après avoir déposé les enfants à l'école en arrivant au bureau: PAS MAL, vous savez mettre les priorités (presque) où il faut. Essayez d'attendre la pause café de 10 heures et votre boss sera content.
  • Si vous êtes connecté(e)s avant de mettre un pied au sol, L'HEURE EST GRAVE. Vous êtes complètement dépendant(e)s parce que non, il ne s'est rien passé dans la nuit qui nécessite votre intervention immédiate (même si vous êtes urgentiste). Sinon pensez-bien que votre mère vous aurait directement appelé!
En rien, je ne jetterais la première pierre parce que je me suis bien rendue compte que j'étais devenue  dépendante. En tant que blogueuse, le mot d'ordre est de rester connectée: répondre aux commentaires des lectrices, contacter les agences de presse, être au courant des sorties, lancements de nouveaux produits, etc... et puis cette mauvaise habitude empiète vite sur la vie privée, vous savez celle avec des vrais gens, avec qui on avait plaisir à diner, faire un ciné ou je ne sais quoi.   La question qui me revient souvent, c'est pourquoi sommes nous devenus addicts? Nous avons sans doute trouvé à travers la toile le meilleur moyen de tuer l'ennui, mais à quel prix ? Gavé(e)s de relations virtuelles, nous en oublions de construire l'essentiel: notre vie. Celle qui nous rendra heureux tout simplement, même en étant solitaire. La vie sociale peut elle encore nous surprendre quand on sait tout de celle des autres : les naissances, les mariages, les vacances à Bali, etc...
Et bien bonne nouvelle: OUI!

Jack messagerie à retardement belgeAujourd'hui je viens de rencontrer Jack. Jack est Belge et je crois que Jack me plait. Il a réintroduit la surprise dans ma vie de maman/femme/blogueuse connectée. Où je l'ai rencontré ? Simplement sur Google Play mais j'aurais pu aussi le découvrir sur l'App Store. Et oui, vous l'avez deviné sans doute, Jack est une application (gratuite) - de messagerie à retardement. Alors bon, on est encore loin de la lettre que l'on attendait impatiemment dans la boite, à guetter le facteur, mais l'application met fait réaliser que le temps est précieux. Chaque message envoyé et reçu à de nouveau le pouvoir de créer une voire deux émotions: l’attente (sait-on encore ce que c'est ?) et la surprise.

Comment ça marche ? Vous charger l'application et en envoyant un Jack, vous décidez à quel moment le message, la vidéo ou la photo peut être ouverte par celui ou celle qui la reçoit. De quoi rendre le moment encore plus unique.

Et pour celui ou celle qui le reçoit  le compte à rebours à commencé -  il va falloir s'armer de patience!

Vous voulez partager la vidéo de l'enterrement de vie de garçon avec le futur marié le jour J ? Jack is FUN. Vous souhaitez envoyer un mot spécial pour l'anniversaire de votre rencontre à votre bien-aimé(e) ? Jack is LOVE. Et pour toutes les émotions partagées Jack is EMOTION.

Envie d'en savoir plus, regardez la vidéo elle est superbe et transmet très bien le message. 
TIME IS EMOTION

Aucun commentaire: